Suivez nous !

Un tour du monde en plus de 80 jours.

CkoiCeBlog ?

Partir à la découverte du monde en mode routard, c'est ce que nous avons fait en 353 jours et au travers d'une quinzaine pays. Ce blog nous permet de partager avec vous cette expérience grâce aux articles et photos que nous avons publiés mais aussi par le biais de vos commentaires.

Ouskonest ?


. Après quasiment 1 an de voyage, nous sommes revenus à la vie sédentaire.

.

Bilan : Le transport

Pour couvrir la grande majorité de nos déplacements aériens, nous avions pris un billet d’avion « Tour du monde » (OneWorld Explorer) qui est un forfait composé, dans notre cas, des vols suivants :
  • Londres – Buenos Aires
  • Buenos Aires - Quito
  • Punta Arenas – Santiago de Chile
  • Santiago de Chile - Île de Pâques
  • Île de Pâques - Santiago – Auckland
  • Auckland – Melbourne
  • Melbourne - Cairns
  • Sydney – Manille
  • Manille – Hong Kong
  • Hong Kong - Mumbai
  • Mumbai – Bangkok
  • Bangkok – Ammam
  • Amman – Londres

Tout ça pour la modique somme de 2500€ chacun en partant de Londres. De Paris, il aurait fallu débourser 800€ de plus.


Afin d’acheter ce billet, nous sommes passés par Travel Nation, une agence anglaise, très pro, spécialisée dans ce type de billet. Tout s’est fait par email et quelques coups de téléphone sans aucune prise de tête. Pendant le voyage, après chaque vol, nous confirmions le suivant et tout s’est passé comme sur des roulettes, à part quelques légers retards.



Nous avons dû acheter des vols supplémentaires pour des destinations que l’on ne pouvait inclure dans le billet TDM :
  • Madrid – Londres (EasyJet),
  • Auckland – Christchurch (Virgin Blue),
  • Manille-Dumaguete (Cebu Pacific),
  • Cebu-Legaspi-Manille – Laoag (Cebu Pacific),
  • Mumbai-Varanasi (Spicejet),
  • Kuala Lumpur-Tawau (AirAsia),
  • Kota Kinabalu-Kuala Lumpur (AirAsia),
  • Singapour-Jakarta (AirAsia)
  • Denpasar-Labuanbajo-Dempasar (Transnusa),
  • Londres – Marrakech (Ryanair)
Le reste du temps, nous avons mixé :
  • L’autocar, roi en Amérique du Sud. Le système de bus est relativement bien organisé même si nous avons eu droit à certains trajets dantesques (Pérou : Arequipa – Cabanaconde : 180 Km en 6 heures, avec un des passages à plus de 5000m d’altitude),
  • Le train en Thaïlande, Malaisie et Indonésie. Surtout en Inde où il est à privilégier car relativement efficace et offre un dépaysement dès l’entrée dans la gare pour un prix qui frôle le ridicule. Par contre, les standards sanitaires ne sont pas forcement les mêmes qu’en occident.
  • Le ferry : Philippines (où l’on a droit à la prière après les consignes de sécurité), Thaïlande (pour aller sur Koh Tao), Hong-Kong (pour l’aller-retour sur Macao et les trajets entre l’ile de HK et Kowloon mais aussi de Lantanau ), Sydney (l’une des plus belles balade sur l’eau du voyage), Nouvelle Zélande (traversée sympa des Marlborough Sounds) …
  • De façon anecdotique : l’auto-stop, le camping car en Australie (top cher et contraignant), la voiture de location, taxi, la moto, tricycle, rickshaw, auto-rickshaw, tuktuk, pirogue, Jeepney, Songatew et surtout nos pieds qui lors des bonnes journées ont une autonomie de 25 km.

A chaque fois, nous avons essayé de nous adapter au contexte de chaque région en évitant les transports pour touristes organisés par des agences de voyages spécialisées. Les opérateurs peuvent être peu scrupuleux et souvent beaucoup plus chers que la norme. En prenant les mêmes moyen de locomotion que les locaux, on fait de très belles rencontres et on apprend pas mal sur le pays. C’est souvent d’ailleurs le moyen le plus bon marché et le plus sur de bouger.

Karim

Prochain article : L'argent et le budget

3commentaires

  1. Covoiturage a dit…
     

    Impressionnant !

  2. aline a dit…
     

    J'attend la suite, c'est une excellente idée... Ca va vous?
    aline (la rencontre d indonésie avec amine)

  3. Karim a dit…
     

    Merci pour ton commentaire.

    Comment ça s'est passé la reprise ? je suis dég, j'ai raté Amine de qq jours à casa.

    Vous passez pas paris bientôt par hasards, que l'on se fasse un truc ?

    le bjr à Amine

    A+

Enregistrer un commentaire